Fluor

Oligo-élément qui se fixe dans l’émail des dents et les rend beaucoup plus résistantes aux attaques des bactéries de la plaque dentaire. Il n’y en a pas du tout dans les aliments et une faible quantité dans l’eau de boisson et dans le sel de table.
Le fluor est toxique pour l’Homme à des doses supérieures à 2 mg/jour. En dessous de 1 mg/jour, il aurait un effet protecteur contre les caries.
La fluoration de l’eau est interdite, mais celle du sel est autorisée et encouragée. Celui-ci doit alors être étiqueté sel fluoré ou sel iodé et fluoré, ce qui signifie qu’il est supplémenté en fluor. Cette fluoration a été encouragée en 1985 par la Direction Générale de la Santé pour la prévention en masse des caries dans la population.
L’Organisation Mondiale de la Santé, dans un rapport en anglais intitulé « Fluoride drinking water » daté de novembre 2006, attire l’attention sur les dangers des doses excessives de fluor dans l’alimentation.
Des fluorures sont ajoutés au sel (42 % du sel vendu aux ménages français est iodé et fluoré) et aux dentifrices, ou parfois dans certaines sources d’eau ou dans certains aliments pour lutter contre les caries dentaires. Cette utilisation est contestée par différentes associations et groupes de pressions de consommateurs dans le monde.

Partenaire