Menopause et poids

[en : Menopause and weight]

Les modifications physiologiques de la ménopause peuvent favoriser la prise de poids. Pour éviter cette prise de poids, une activité physique régulière et une bonne hygiène alimentaire sont indispensables. Il faut à tout prix éviter les carences et préserver le capital osseux.
Il existe un déséquilibre hormonal ovarien, avec une facilité de stockage, d’apparition de cellulite, etc. Mais il y a en parallèle une baisse de l’activité physique. Et il peut également y avoir d’autres dérèglements, thyroïdiens notamment.
Ces modifications multiples ont en partie pour effet de réduire les dépenses énergétiques et notamment le métabolisme de bas, d’où cette prise de poids fréquent même pour les femmes qui n’ont rien changé à leurs habitudes alimentaires précédentes, qui ne mangent pas en excès, …
Outre surveiller et améliorer son équilibre alimentaire, il est primordial de favoriser l’augmentation des dépenses énergétiques avec la pratique d’une activité physique (un peu plus de marche rapide par exemple), mais aussi par la consommation de certains aliments ou boissons ou compléments alimentaires qui vont eux aussi contribuer à augmenter les dépenses énergétiques.

Partenaire