ENNS

Le rôle de la nutrition dans la survenue de maladies chroniques telles que les maladies cardio-vasculaires, certains cancers, le diabète ou l’ostéoporose, est désormais bien documenté. C’est pourquoi, le ministère chargé de la Santé a lancé en 2001, le Programme national nutrition santé (PNNS) qui a rendu possible la mise en œuvre d’actions de santé publique dans ce champ. Le PNNS a ainsi fixé différents objectifs chiffrés de santé publique concernant l’alimentation et les apports nutritionnels, les marqueurs de l’état nutritionnel et l’activité physique. L’évaluation de ce programme a été confiée à l’Unité de surveillance et d’épidémiologie nutritionnelle (Usen, unité mixte InVS – Paris 13 – Cnam), en collaboration avec l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) et l’Institut national de prévention et d’éducation en santé (Inpes). C’est dans ce cadre que l’Usen réalise l’Etude nationale nutrition santé (ENNS), volet de l’étude Inca-2/ENNS menée conjointement par l’Afssa et l’InVS, qui se déroulera du mois de janvier 2006 à janvier 2007. Les premiers résultats de l’étude nationale nutrition santé ont été présentés le 12 décembre 2007 lors d’un colloque organisé par la Direction générale de la santé. À cette occasion, un rapport décrivant la situation nutritionnelle selon les indicateurs d’objectifs et les repères du PNNS, d’après les données de l’étude ENNS, a été conçu.

Partenaire