H – Définitions

Huile d’arachide

[en : Peanut oil]

L’huile d’arachide est une huile végétale alimentaire préparée et extraite à partir d’arachide, par pression. Il s’agit d’une huile à couleur très limpide adaptée aux cuissons à hautes températures.
Il s’agit d’une huile très appréciée dans la cuisine asiatique notamment pour la cuisson dans le wok.

Huile d’olive

[en : Olive oil]

L’huile d’olive est la matière grasse extraite des olives lors de la trituration dans un moulin à huile. Elle est un des fondements de la cuisine méditerranéenne
L’huile d’olive peut être utilisée aussi bien crue que cuite. Il est important néanmoins de ne pas l’utiliser à trop haute température (plus de 210 °C), au-delà de laquelle elle s’altère.
Elle a des propriétés bénéfiques pour la santé, notamment sur le plan cardio-vasculaire, grâce à sa teneur en vitamine A, vitamine E et en acides gras monoinsaturés. Les bienfaits liés aux vitamines sont surtout observés lors de consommation d’huile froide, comme dans les salades, car les vitamines sont détruites au-delà de 40 °C. Par rapport aux autres acides gras insaturés, l’huile d’olive est assez stable à la cuisson et garde en ce cas ses effets bénéfiques sur le cholestérol. Elle est la matière grasse de base du régime méditerranéen (ou régime crétois).
L’huile d’olive est connue depuis la plus haute antiquité : les Grecs et les Romains l’utilisaient déjà pour leur cuisine et pour leurs produits de soins de la peau.
Aujourd’hui, c’est un produit de consommation courante, mais les amateurs choisiront des bouteilles dont le prix rivalise parfois avec les grands vins. En effet, plusieurs huiles d’olives sont classées en Appellation d’origine contrôlée (AOC).

Huile de colza

[en : Rapeseed oil]

L’huile de colza est une huile végétale que l’on obtient par trituration de graines de colza.
Ses utilisations sont variées :
* Huile alimentaire.
* Fabrication de margarine.
* Directe comme biocarburant.
* Incorporation dans les biocarburants.
* Utilisation dans des thermomètres (notamment pour bébés).
* Usages industriels divers.

Huile de palme

[en : Palm oil]

L’huile de palme est une huile extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile. Il faut environ 100 kg de fruits pour obtenir 22 kg d’huile.
L’huile de palme est un ingrédient essentiel de la cuisine africaine, et se retrouve dans les plats sud américains ou asiatiques. Elle est très utilisée dans les aliments industriels et les cosmétiques par son faible coût de production.
Comme elle est riche en acides gras saturés la rend semi-solide à température ambiante, elle devient liquide entre 35 et 42 °C.
L’huile de palme rouge (non raffinée ni traitée) est considérée comme l’aliment naturel le plus riche en vitamine A, elle en contient environ 15 fois plus que la carotte.

Huile de tournesol

[en : Sunflower oil]

Huile de tournesol
L’huile de tournesol est une huile végétale obtenue à partir des graines de tournesol.
L’huile de tournesol est l’huile végétale la plus riche en acide gras essentiel oméga-6, mais elle est pauvre en acide gras essentiel oméga-3.
L’huile de tournesol est une excellente base comme huile de massage, si elle est extraite en première pression à froid. En effet, c’est une huile dite « sèche », elle pénétre rapidement l’épiderme et ne laisse pas de sensation de gras après application. Très riche en vitamine E et en oméga-6, elle est adoucissante, antidéshydratante, nourrissante.

Huiles alimentaires

[en : Food oils]

Une huile alimentaire est une huile végétale comestible, par définition liquide à la température de 15°C.
Les huiles alimentaires sont constituées à 100 % de lipides (environ 99 % de triglycérides, le reste étant composé principalement de lécithines et de vitamine E), elles ne contiennent pas d’eau et sont très caloriques. Les huiles sont un mélange de triglycérides différents dont la composition moyenne est connue. Leur teneur élevée en acides gras mono-insaturés ou poly-insaturés est bénéfique pour la santé. Chaque huile a une composition en acides gras différente, ce qui justifie les recommandations de varier les sources d’huiles consommées afin de varier les apports.
Les huiles alimentaires sont très utilisées en cuisine pour assaisonner les salades, comme huiles de cuisson ou pour les fritures.
Pour chaque huile, il existe une température critique (ou point de fumage) au-dessus de laquelle il ne faut pas chauffer l’huile. Quand l’huile atteint la température critique, ses composants se dégradent, forment des composés toxiques et l’huile fume. C’est pour cela que certaines huiles comme l’huile de noix dont la température critique est faible sont déconseillées pour la cuisson.

Hypolactasie

[en : Lactase deficiency]

L’hypolactasie est l’expression du manque de lactase dans les intestins. La lactase est une enzyme qui sert à la digestion du lactose, qui se trouve être le principal glucide du lait. Une hypolactasie a pour conséquence une intolérance au lactose qui se traduit par des symptômes digestifs après l’ingestion de lait : ballonnements, digestion difficile, diarrhée. L’hypolactasie touche environ 75% de la population mondiale et est relativement normale à l’âge adulte.

Partenaire

Cliquez sur ces liens pour en savoir plus !