Vegetarisme

Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut la nourriture animale. Le mot végétarisme apparaît au XIXe siècle, cette pratique ayant été appelée « abstinence » dans un premier temps, puis « xérophagie » ou « diète végétale ». Le régime végétarien a été prôné par de nombreux courants philosophiques, notamment hindous (dans le cadre de l’Ahimsa) et grecs (essentiellement l’orphisme et le pythagorisme) ainsi que par plusieurs personnalités et mouvements chrétiens. Aujourd’hui, le végétarisme connaît un nouvel essor dans les pays industrialisés, pour des raisons d’ordre éthique et écologique. Le végétarisme est un régime alimentaire qui ne comporte pas plus de risque de carence qu’un régime alimentaire omnivore. Les végétariens prennent en considération les besoins du corps et de manger de façon variée afin de répondre aux besoins du corps en protéines, lipides, glucides, vitamines et sels minéraux. Les végans proscrivant non seulement la chair animale mais également les produits dérivés tels que le lait et les œufs, ont parfois recours à des suppléments alimentaires. Comme dans d’autres régimes alimentaires, des déficiences en certains nutriments peuvent apparaître si l’alimentation n’est pas suffisamment variée.

Partenaire